SERRURIER

  • PORTE CLAQUÉ
  • SERRURIER DEVIS GRATUIT
  • OUVERTURE DE RIDEAUX METALLIQUES
  • REPARATION VOLETS ROULANTS
  • SERRURIER APRÈS EFFRACTION
Serrurier Le Plessis-Trévise

Serrurier FICHET Le Plessis-Trévise, Serrurier Bricard , Muel , Stremler , Securistar , Tesa

Serrurier Le Plessis-Trévise , 94420

01 78 14 11 65
Serrurier Le Plessis-Trévise

Étalage, n. m. Montants, tringles et supports de montres de boutique, qui se font souvent en cuivre bronzé. Le serrurier les fournit et les pose quelquefois.

Il en était ainsi et nos observations se faisaient à très haute voix pour dominer le bruit des marteaux, le halètement du soufflet, le grondement du foyer. En même temps que la parole s'échappait des lèvres, la démonstration pratique s'exécutait sous les yeux. Ce système d'études est le bon : quand vous aurez la chance de pouvoir vous l'appliquer à vous-même, vous serez sûr d'apprendre vite et bien.

Huile, n. f. Le serrurier emploie l'huile à brûler pour percer, tarauder ; ce liquide lubrifie et aide au jeu des outils. On le remplace, non sans succès, par l'eau de savon. Les huiles fines de pied de banif, de pied de mouton servent à lubrifier les pièces de mécanique, les serrures, etc.

Moutonnât, n. m. Pièce de fer ou de cuivre, à repos, recevant le pêne d'un loquet, d'un loqueteau, d'un ressort d'armoire, etc. Il y a des mentonnets à patte, à pointe, à scellement, à vis, etc. — Gâche à.mentonnet, celle qui porte un mentonnet et reçoit le pêne d'un bec-de-cane à loquet.

  • Le marchand d'huile à graisser;
  • Forge, n. f. L'usine où l'on fabrique le fer ; l'atelier où se trouvent les forges; le fourneau où le serrurier chauffe le fer. — Forge portative ou volante, celle qui s'emporte au bâtiment pour forger sur place. — Forge double, celle qui a deux foyers. — Maître de forge, celui qui possède ou dirige une usine à fabriquer le fer. (V. soufflet, etc.)

    Devis Serrurier Le Plessis-Trévise

    Votre telephone (obligatoire)

    OFFCANVAS